Type de projet
Institutionnel
Lieu
La Pocatière
Superficie
5000 pieds carrés

Bibliothèque La Pocatière

En cours
Mandat

Mandatée par Visages Régionaux qui a accompagné la ville dans la nouvelle identité du lieu, et s’appuyant sur les lignes directrices définies lors de consultations publiques avec la population et l’équipe de la bibliothèque, Fauves a opéré cette transformation en réaménageant totalement l’espace. La philosophie du projet devait refléter l’esprit du tiers-lieu où le silence laisse place à l’échange.

No items found.
No items found.

Anciennement une bibliothèque sombre et encombrée, où le silence était de rigueur, les deux principales interventions pour dépoussiérer le lieu ont été de libérer visuellement l’espace et d’y faire cohabiter harmonieusement les différentes sections.

No items found.

Un réaménagement total et harmonieux de l’espace.

Hormis une salle fermée dans laquelle on peut lire ou étudier dans le calme, l’espace est à aire ouverte. Ce sont les éléments architecturaux et le mobilier qui définissent les différentes sections, créant un aménagement organique où les espaces cohabitent harmonieusement. Ce sont, par exemple, les maisonnettes sur roulettes qui circonscrivent la section jeunesse, ou encore une série de postes informatiques qui définissent à eux seuls la zone technologique et de réalité virtuelle, piquant ainsi la curiosité d’un plus grand nombre de visiteurs.

L’accueil, auparavant au centre de l’espace et contraint dans une structure un peu imposante, est désormais un bureau en bois chaleureux à l’entrée de la bibliothèque. Un babillard axé sur les échanges communautaires et un petit salon viennent compléter l’accueil. La salle d’exposition, autrefois dans la salle fermée, a été aménagée au centre de l’espace. Établi comme le cœur de la bibliothèque, l’art devient accessible au plus grand nombre.

Placé légèrement en retrait dans une petite aile près des fenêtres, un espace jeunesse et famille a vu le jour. Loin de l’accueil, lieu de passage plus effervescent, il inclut une petite estrade pour l’heure du compte, activité bien appréciée des tout petits.

Le choix de mettre les livres sur l’ancienne scène surélevée a considérablement libéré l’espace au premier niveau tout en mettant en valeur le rayonnage, plus visible et mieux organisé suivant une trame orthogonale. Le parcours entre les rayons, auparavant de biais, devient alors plus intuitif et plus agréable, et les marches-estrades garnies de coussins nous invitent à la lecture au cœur même de la bibliothèque.

No items found.
No items found.
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet

Plus de

16 000 biens culturels disponibles au prêt

1

lieu d'échange dynamique et évolutif

5000

pieds carrés de revêtement de sol fait à 43% de matières recyclées

Plus de

210 pieds linéaires de rayonnage métalique transformés et réutilisés
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
Impact du projet
No items found.

La mise en valeur du patrimoine de l’architecture mid-century

Ancienne salle de spectacle rattachée à l’immeuble de la mairie, l’enveloppe du bâtiment tire son charme de l’architecture moderne des années 60, caractérisée par ses façades en dents de scie et son corps en béton.

Grâce à des aménagements qui libèrent visuellement la façade, et ses fenêtres longues et étroites, toutes en hauteur, la designer favorise l’entrée de lumière naturelle pour un espace plus ouvert et lumineux.

Désormais tout de blanc vêtu, le bâtiment mid-century retrouve ses lettres de noblesse. Sur cette toile de fond qui agit comme une page blanche ressortent le chaleureux mobilier en bois, les accessoires colorés et les œuvres d’art des expositions. La palette qui habille l’espace est douce, avec au passage des punchs de couleurs pour un espace reposant et vivant.Au sol, sur le linoléum clair se découpe un aplat bleu qui s’inspire de la forme singulière du littoral de La Pocatière, où autrefois une météorite créa la grande anse typique de la région. Cette représentation du fleuve traverse l’espace au complet.

"Coulant" sous les murs, ces lignes courbes tranchent avec les formes orthogonales du bâtiment et des installations. Ce geste apporte un dynamisme et une fluidité qui invitent à la contemplation et à la rêverie, propices à la curiosité et à la créativité.

No items found.
No items found.
No items found.
No items found.

Faisant preuve d’un esprit rassembleur, le projet fait cohabiter harmonieusement les espaces entre eux, aidant les visiteurs à se les approprier plus naturellement. Tout en mettant en valeur l’architecture patrimoniale pleine de caractère, Fauves réussit le défi de créer des espaces qui s’imposent avec douceur et poésie. La Bibliothèque de La Pocatière est désormais un lieu lumineux, apaisant et vivant.

Reconnaissance du projet
Client

Ville de La Pocatière

Crédit photo
Collaborateurs

Rédaction: Lorène Copinet

Image de marque et processus de consultations publiques: Visage régionaux

Ajout d'éclairage: EDP

Mobilier: Groupe Lacasse

On vous écoute

Parlons de votre prochain projet. Que ce soit pour une institution, une résidence ou un commerce, on veut vous entendre. Ça ne vous engage à rien.

Autres projets

Ne râtez plus nos projets

Suivez-nous partout
Facebook
Instagram
LinkedIn